David débute sa formation de comédien aux ateliers de la compagnie Théâtre en Stock, auprès de Djamel Afnaï (formé à La rue Blanche).

Il rencontre ensuite Carlo Boso (Metteur en scène et dramaturge, ex-directeur du Teatro piccolo de Milan, et actuel directeur de l’Académie Internationale des Arts du Spectacle) avec qui il découvre et apprend véritablement l’art de la scène, la Commedia dell Arte et la dramaturgie, entre 1998 et 2001, en France et en Italie.


En 2000, il est vice champion de France d’escrime artistique, puis il s’initie au chant, à la danse, à l’équitation et aux arts martiaux.

Sa formation suit ses recherches qui le mènent vers de nombreux formateurs, dont Olivier Nolin (réalisateur) et Catherine Hubeau (comédienne et ex-sociétaire de la Comédie Française)

C’est ensuite aux côtés de François Bourcier - Formation Extrêmes limites - et de Giancarlo Ciarapica qu’il continue un travail qu’il annonce être sans fin…


Il a joué dans plus d’une trentaine de spectacles, dont aujourd’hui encore : L’école des maris et les Précieuses ridicules de Molière, mise en scène de Jean Bonnet, Cie Théâtre en Stock ;

Il se produit également dans un seul en scène : Le dernier jour d’un condamné, mis en scène par François Bourcier, et aux côtés de Véronique Antolotti dans Citoyennes, mis en scène par Giancarlo Ciarapica, Cie ICI.Théâtre!


En 2017 il écrit « Pourquoi les chats ne nous parlent pas », qu’il met en scène et interprète avec Véronique Antolotti. Festival d’Avignon 2017, en coréalisation au Théâtre des Barriques.

Il met en scène la plupart de ses textes, mais signe également quelques mises en scènes, notamment avec la Compagnie Théâtrale du Moulin de l’Hay les Roses (Comédie - de David Lesné ; L’Amour en Crimée - de Slawomir Mrozek...)